Agence immobilière de prestige dans le Luberon : La LAVANDE de PROVENCE

La LAVANDE de PROVENCE

Au mois de juillet, en provence, les champs de lavande s'étendent à perte de vue, que ce soit sur le plateau de Sault où l'on trouve de la "lavande fine", dans le Luberon ou le plateau de Valensole où l'on trouve du "lavandin". Rien n'évoque plus la Provence que le bleu de la lavande embaumant l'air les soirs d'été.

La lavande pousse au soleil, sur des sols calcaires secs. Elle est mellifère, très recherchées par les abeilles et le miel de lavande possède de nombreuses vertus.

Venue de l'ouest du bassin méditerranéen, la lavande est utilisée depuis l'époque romaine pour conserver le linge et parfumer.
En Provence, c'est depuis le Moyen Age que la lavande est utilisée pour composer des parfums et des médicaments.
A partir du XIXème siècle que sa culture se développe.
 
La fabrication des parfums à Grasse provoque un développement de la production française d'huile essentielle de lavande fine.
Dans les années 50, c'est la culture du lavandin qui prend son essor.

Si vous êtes dans la région le 15 août, ne manquez pas la fête de la Lavande à Sault.
Dans le bois du Deffends qui borde le village, vous assisterez aux défilés des groupes folkloriques et attelages,le spectacle équestre, les expositions-vente de produits locaux, l'exposition de peinture, le salon du livre et le village des «Métiers d'Art».
Un repas champêtre sur de grandes tables sous les arbres.
L'accès se fait par navette gratuite depuis les parkings gratuits du village.

Les 4 espèces principale de lavande sont les suivantes:

La Lavandula angustifolia, ou lavande fine. C'est la lavande la plus recherchée pour la qualité de son huile essentielle.
Grâce à sa robustesse, elle pousse naturellement en Haute Provence au-dessus de 700 à 800 mètres d’altitude.
L'huile essentielle de lavande de Haute-Provence bénéficie de l’Appellation d'origine contrôlée (AOC).

La Lavandula latifolia, ou lavande aspic. Nom ancien : L. spica. Cette fleur a une odeur très camphrée.
Elle est beaucoup moins appréciée en parfumerie.

La Lavandula intermedia, ou lavandin, hybride naturel entre L. angustifolia et L. latifolia. C'est la troisième sorte de lavande que l'on trouve en Provence.
Cultivé depuis les années 1930, le lavandin est maintenant la fleur la plus cultivée, en vertu de sa productivité d'huile essentielle.
Son odeur est plus camphrée que celle de la lavande, la parfumerie industrielle l'utilise beaucoup.
 
La Lavandula stoechas, ou lavande stéchas, lavande papillon, la plus répandue à l'état sauvage sur tout le bassin méditerranéen.
Elle n'est pas utilisée en parfumerie, elle sent essentiellement le camphre.
 
En juillet, si vous vous promenez dans la campagne du Luberon, vous verrez s'étendre ces magnifiques champs bleu sur les coteaux et les plaines en longues lignes de lavande plantées bien droites et entretenues avec soin.