Agence immobilière de prestige dans le Luberon : HUILE d'OLIVE de PROVENCE AOC

HUILE d'OLIVE de PROVENCE AOC

 

L'huile d'olive de Provence d’appellation AOC provient de tout le sud de la France, les Alpes de Haute Provence, les Alpes Maritimes, les Bouches du Rhône, le Var, le Vaucluse, le Gard et la Drôme.
Plusieurs sortes d'olives de table existent telles que l'Aglandaou, la Picholine, la Grossanne des Baux-de-Provence, la très recherchée Tanche,  la Caillette " l'olive noire de Nice », la Salonenque, la Bouteillan, le Petit Ribier, la Verdale.
 
Certaines olives sont propices à la consommation en olives de table, leur saveur étant souvent combinée avec d’autres ingrédients comme le poivron, le piment, l’ail, le thym etc... d’autres sont réservées à la fabrication de l’huile d’olive vierge et d’autres encore aux deux. 
 
Comme pour les arômes des vins de Provence, ceux de l'huile d'olive se déterminent par l'intensité de son fruité: fruité mûr vert ou noir. Les connaisseurs y trouvent des saveurs de tomate, de pomme, de pamplemousse, d'artichaut, d'amande, de fruits rouges...
 
« A la Sainte Catherine, l’huile est dans le fruit ». Ce proverbe provençal rappelle que les olives destinées à l’huile doivent être ramassées autour de la mi-novembre. En revanche, pour les olives de table, la récolte a lieu mi septembre.
 
En dehors des grandes oliveraies, en Luberon, il n’est pas rare que les propriétaires de résidences plantées d’oliviers fassent leur récolte personnelle en famille ou avec des amis. Ils offrent de beaux moments d’activité intense et de convivialité. Ils vont ensuite dans un des moulins locaux, choisit selon son mode de pressage, pour faire extraire l’huile. Selon la période de récolte, il faut entre 8 et 10 kg d’olives pour obtenir un litre. Et ensuite pendant toute l’année, quel plaisir de servir sa propre huile d’olive dans une bouteille artistiquement personnalisée!
 
Si la plupart des vins se bonifient avec le temps, sachez que l'huile d'olive, en revanche, doit se consommer dans les 18 mois maximum, crue ou cuite mais en évitant les très hautes températures. Comment savoir si la température est adaptée ? L’huile ne doit pas fumer… 
 
Souvent en Provence, à l’heure de l’apéritif à l’ombre du platane, vous trouverez sur la table un joli bol de faïence rempli de l’huile d’olive d’un oléiculteur local. Il est accompagné de morceaux de pain frais, le tout servi avec un de ces vins rosés bien frais si appréciés en Provence ( à consommer avec modération !). N’hésitez pas à tremper votre pain dans le bol d’huile d’olive et à goûter cette huile parfumée à souhait. Elle est issue d’un olivier, qui est, ne l’oublions pas, l’arbre symbolisant l’espérance, la longévité et les anciens le disent éternel…