Agence immobilière de prestige dans le Luberon : Coustellet en Luberon, entre Maubec, Cabrières d'Avignon, Robion et Oppède

Coustellet en Luberon, entre Maubec, Cabrières d'Avignon, Robion et Oppède

Coustellet est un regroupement récent de plusieurs communes au coeur de la vallée nord du Luberon, un village carrefour entre la route de Robion à Gordes, la route départementale 2, et celle de L’Isle-sur-la-Sorgue (ou Avignon) à Apt, l’ancienne nationale 100 devenue ici la route départementale 900.

 

Totalement absent des cartes de Cassini (seul « Maubec » apparait, excentré par rapport à la position actuelle du bourg), on en trouve trace sur les cartes d’état-major du début du XIXème siècle. Il s’agit alors de « Le Coustellet », un hameau de trois maisons sur le secteur de Cabrières. Il existe aussi quelques bâtiments épars, dont un ancien relai de diligence là où se trouve actuellement « Et Pourquoi Pas ? By John », sans doute le plus vieux bâtiment de l’actuel Coustellet sur Maubec.

Son développement s’est fait à cheval sur plusieurs communes, principalement Maubec, avec entre autre l’installation d’une importante distillerie visible de très loin, puis Cabrières d’Avignon qui a vu assez récemment l’arrivée d’un collège, le seul sur ce secteur, et enfin Robion et Oppède dans une proportion bien moindre. L’ajout d’Oppède, avec notamment l’implantation d’une déchèterie, est relativement récent.

A noter qu’au siècle dernier, une gare SNCF desservait Coustellet. La voie a été totalement abandonnée puis en grande partie reconvertie en piste cyclable qui permet actuellement de rejoindre Cavaillon ou Apt. De plus, un chemin vers Saint-Jacques de Compostelle la traverse d’est en ouest au niveau de la commune de Maubec, plus ou moins au niveau de l’ancienne voie ferrée.

 

Mais Coustellet est surtout connu pour ses marchés, dont celui du dimanche matin qui a lieu de mai à novembre et pour lequel Peter Mayle, dans son livre « Une année en Provence », a écrit qu’il était le point de rendez-vous des célébrités du Luberon.